C’est maintenant un fait établi: les investisseurs aiment les cryptomonnaies telles que l’ethereum. Alors qu’un récent sondage réalisé en Asie par Accenture affirme que 50% des Asiatiques possèdent des monnaies virtuelles, ce chiffre dépasse déjà la barre des 10% sobre ce qui concerne la population européenne, selon une récente enquête de la Banque Centrale Européenne (BCE).

L’institution monétaire de l’Union Européenne reconnaît que l’investissement crypto jouit d’une progression dans les foyers européens, notamment en France, de Belgique, en Italie, en Allemagne, en Espagne et aux Pays-Bas, des pays dont elle a sondé les habitudes financières.

Des investissements réfléchis

La taille des portefeuilles reste tout à fait modeste en termes de volume. Plus d’un tiers des consommateurs (37%) possèdent moins de 1000 € en crypto. La tranche des 1000-4999 € représente 29 % des sondés. Ceux qui possèdent plus de 10. 000 € en cryptoactifs représentent 21 % de la population. Test-achats conseille de ne pas investir plus sobre 5% de ses avoirs en cryptomonnaies. Un signe que les investisseurs européens sont prudents et raisonnables.

Profitez para la correction du marché

On dit souvent qu’en période via baisse des marchés d’actions, il est pertinent d’acheter davantage de titres. Effectivement, les actions étant moins onéreuses, il reste possible d’investir à moindre prix, avant sobre voir les valeurs rebondir. Il sobre est de même dans le contexte économique des cryptomonnaies. En tant qu’investisseur, vous devez toujours garder un peu de liquidité disponible pour justement réinvestir lors de ces baisses.

Si une correction, soit un renversement de tendance, sur le marché du bitcoin ainsi que des cryptos en général vient d’avoir lieu, injectez el certain pourcentage para votre liquidité, mais pas la totalité afin de constamment garder une petite réserve.

Une cryptomonnaie est soumise à une volatilité extrêmement élevée. Elle n’est pas régulée, ce qui en fait un investissement risqué. Investir de l’argent coûte aussi de l’argent. Les gains éventuels réalisés encryptomonnaies sont à déclarer.