Une membre du FBI sur le lieu de la fusillade, à Highland Park le 4 juillet 2022 @BelgaImageLa police an interpellé le suspect de fusillade ayant fait lundi au moins six morts et 26 blessés lors d’un défilé près de Chicago pour la fête nationale américaine du 4 juillet. Le drame, dans un pays encore sous le choc d’une récente série de fusillades meurtrières, période eu lieu dans Highland Park, dans le nord des États-Unis. Des centaines du policiers ont recherché le jeune homme qui, armé d’un fusil puissant, avait tiré sur la foule réunie dans cette ville cossue relatives au 30. 000 habitants, située sur les rives du lac Michigan. L’homme s’était posté sur le toit d’un commerce, semant la panique avant de fuir. La police avait identifié un suspect, Robert – dit « Bobby » – Crimo, âgé de 22 ans et « originaire une région ». Elle avait diffusé la photo d’un jeune hère diaphane, au visage émacié et tatoué. « Soyez très vigilants, cette personne est en fuite », avait mis en garde l’un de ses porte-parole, Christopher Covelli. « Elle est considérée comme armée et très dangereuse ». Après une brève poursuite en voiture, le suspect a été interpellé « sans incident », an indiqué lundi soir chez la presse Lou Jogmen, chef en police de Highland Park. L’homme avait été auparavant aperçu au sein d’un défilé d’une organisation suprématiste blanche, ce Patriot Front. Il dispose de plusieurs pages sur internet, où il se révèle être présenté comme le musicien de Chicago surnommé « Réveillez un rappeur ». Dans une vidéo dénommée « Are You Awake » relayée par CNN illustrant une fusillade, Crimo racontait: « Je dois juste le faire. C’est mon destin ».