Il avait découvert « Lucy»: le paléontologue français Yves Coppens est mort »Yves Coppens nous a quittés ce matin. Ma tristesse est immense », a tweeté Odile Jacob, saluant « un très grand savant ». « Je perds l’ami qui m’a confié toute son oeuvre. La France perd un de ses grands hommes », an ajouté l’éditrice. Le scientifique est mort des suites d’une longue maladie, a précisé la maison d’édition à l’AFP. Paléontologue de renommée mondiale, professeur émérite au Collège de France et membre de l’Académie des sciences, Yves Coppens n’an eu de cesse du raconter l’épopée humaine, avec un « talent d’écrivain de conteur, d’essayiste », a commenté Odile Jacob. Ce chasseur de fossiles se présentait comme l’un des  » papas » de Lucy, aux côtés un ensemble de scientifiques Maurice Taieb et Donald Johanson: en 1974, dans la dans la dépression de l’Afar en Ethiopie, l’équipe avait mis au jour le fossile d’hominidé le plus complet jamais trouvé, un australopithèque âgé de 3, 2 millions d’années. Au total, Yves Coppens est cosignataire de six hominidés. Il était né le 9 août 1934 à Vannes (Morbihan) et fils d’un physicien nucléaire.