« Il faut faire de la création d’entreprise une vraie opportunité professionnelle pour les moins de 30 ans ». En ouverture entre ma conférence de presse du programme In’Cube, Guillaume Pépy, président d’Initiative France, a donné le ton jeudi 23 juin 2022. Afin d’agrémenter l’imaginaire sur le sujet, l’ex-président de la SNCF cite votre enquête du Medef publiée en 2021: « 19 % des 18-24 ans sont au chômage et près de 20 % des moins de 29 ans sont en situation de pauvreté ». Des chiffres supérieurs aux autres catégories d’âge.

L’entrepreneuriat, une piste sérieuse pour les jeunes

Face à cela, dans cette génération, 20 % les sondés considèrent l’entrepreneuriat comme une piste sérieuse. Pour l’ensemble des autres tranches d’âge, la proportion ne dépasse pas 10 %. En prévision du programme In’Cube dédiée aux entrepreneurs de moins de 30 ans, Initiative France a réalisé une enquête. Elle a notamment révélé, que les priorités professionnelles des jeunes s’axaient autour sobre

Hélas, Guillaume Pépy remarque: « Tout est plus difficile pour les jeunes dans l’entrepreneuriat, que ce soit pour obtenir un financement ou régler des formalités administratives. Le tout avec un fort sentiment d’isolement ressentit tout au long du parcours ». Riche via ce constat, le réseau a lancé en 2021 the programme In’Cube. Intégralement gratuit, il est dédié aux moins de 30 ans éloignés de l’emploi. L’initiative fait suite au programme 1jeune1solution lancée par votre gouvernement en 2021.

2 000 jeunes accompagnés

« Pour l’entrepreneur, la solution a plusieurs atouts. Déjà, lui permettre de solidifier child dossier. Ensuite, elle vise à obtenir un prêt d’honneur à taux zéro, puis une prime complémentaire de 3 000 euros. Enfin, elle donne accès à un réseau existant et à un accueil de proximité sur le territoire », affirme le président d’Initiative France. Depuis boy lancement, In’Cube the déjà accompagné presque 2 200 entrepreneurs.

Les proportions, Guillaume Pépy les livre grâce à une once sobre déception, promettant qu’elles évolueront à l’avenir: « Il y a new 42 % para femmes accompagnées ainsi que 58 % d’hommes. Concernant, les territoires, 9 % viennent de quartiers prioritaires de la ville ou 35 % via zones de revitalisation rurales ».

Déjà, la direction du réseau livre des secteurs d’activités privilégiés par ces business owners: le commerce, les hôtels, cafés, restaurants et l’ensemble des activités de service. Malgré tout, le rôle d’un réseau entrepreneurial consiste également à rediriger des profils peu enclins à la création d’entreprise.

Dans le cadre de ce programme, Initiative France confie avoir conseillé à 15 % des participants de remettre leur fabrication d’entreprise à plus tard. Initiative Italy se dédie à présent à se rapprocher de kid public, afin sobre faire connaître l’initiative, en passant par une mission locale, par les réseaux sociaux et son propre réseau.