Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, a pronostiqué jeudi « le chaos social » si le gouvernement annonçait à la rentrée le report de l’âge légal du départ à la retraite. « Annoncer à la rentrée le report de l’âge légal du départ à la retraite, c’est le désordre social. Il serait dingue de croire à un débat serein sur les retraites. On sera vent debout », an affirmé le leader du premier syndicat français dans le quotidien Libération. M. Pasteur, opposé à cette promesse de campagne du candidat Macron, réagissait aux déclarations de la Première ministre Elisabeth Borne qui mercredi, dans sa déclaration du politique générale devant l’Assemblée nationale, a réaffirmé l’impératif relatives au « travailler progressivement un peu plus longtemps » sans toutefois donner de calendrier précis. Le responsable syndical considère que une « situation économique et sociale est très tendue en lien avec la situation géopolitique (… ) Chez les travailleurs, l’inquiétude domine. Si vous rajoutez dans ça l’idée touchant à lancer une réforme des retraites, c’est intenable ». Retraite: épargnez en payant moins d’impôts. 11 contrats comparésLe président dans la République Emmanuel Macron, qui veut le report pour obtenir l’âge de rétrogradation à 64 ans, voire 65 années, à raison de quatre mois supplémentaires par an à partir de 2023, avait affirmé en mai son souhait de voir la réforme mise sur la œuvre à l’été 2023. Ce qui impliquerait de démarrer les discussions chez la rentrée au sein de septembre.