Nous avons acheté le Sony ICD-UX560 pour que notre expert puisse le tester et l’évaluer en profondeur. Lisez la suite pour découvrir notre test complet du produit.

Il existe aujourd’hui un grand nombre d’appareils d’enregistrement audio sur le marché. La plupart des options disponibles sont volumineuses, encombrantes et dotées de fonctions qui ne sont pas forcément utiles à l’utilisateur moyen. Mais l’enregistreur portable Sony ICD-UX560 est différent : c’est l’un des plus petits enregistreurs audio disponibles et il vous permet d’enregistrer des sons de haute qualité du bout des doigts.

Nous avons testé l’ICD-UX560 de Sony pour voir si sa petite taille lui permettait de répondre à nos attentes.

Design : Plus que compact, il est minuscule

Mesurant 1,44 x 4 x 0,41 pouces, le Sony ICD-UX650 est assez petit et tient bien en main. Il est à peu près aussi fin qu’un smartphone et peut parfaitement se glisser dans une poche de chemise.

Fabriqué en plastique résistant, le Sony ICD-UX560 tient bien dans la paume de la main et ses boutons sont agréables au toucher et faciles d’accès avec le pouce. Malgré sa conception, il semble un peu fragile en raison de sa petite taille. Mais le design compact et simple de l’enregistreur en fait un outil idéal pour les professionnels.

Le Sony ICD-UX560 dispose d’une capacité de stockage interne de 4 Go avec possibilité d’extension par carte microSD (un emplacement pour carte est situé sur le côté gauche de l’appareil). Sur le côté droit, on trouve les boutons d’alimentation et de réglage du volume, qui émettent des clics doux lorsqu’on les enfonce. Vers le bas du contrôle du volume se trouve le connecteur USB externe qui peut être branché directement sur votre ordinateur portable ou de bureau pour le transfert direct de fichiers.

Le design compact et simple de l’enregistreur en fait un outil idéal pour les professionnels.

Processus de configuration : Allumez-le et il est prêt à fonctionner.

Après avoir allumé le Sony ICD-UX560, nous avons pu constater qu’il disposait d’un peu de batterie. Nous avons d’abord dû régler l’heure et la date et, heureusement, nous avons eu la possibilité de désactiver les notifications par bip lors de la navigation dans les menus (les notifications par bip sont fortes).

Les boutons de rembobinage et d’avance rapide du Sony ICD-UX560 permettent à l’utilisateur de naviguer facilement dans les menus. En sélectionnant l’icône de la boîte à outils dans le menu, vous pouvez accéder aux paramètres : vous pouvez passer de la qualité audio MP3 à WAV 16 bits, et régler la sensibilité du microphone, la coupure du bruit et la coupure des basses fréquences. Vous pouvez également accéder aux options de stockage des dossiers.

Affichage : Excellent pour un appareil compact

L’écran OLED du Sony ICD-UX560 mesure environ un pouce carré avec un affichage monochromatique. Un fond noir et des menus blancs contrastés facilitent la lecture des options et des paramètres.

Autonomie de la batterie : Plus de 24 heures d’utilisation avec une seule charge

La batterie interne lithium-ion rechargeable du Sony ICD-UX560 peut fonctionner jusqu’à 27 heures selon le style d’utilisation. Avec cet appareil, il n’est pas nécessaire de remplacer les piles.

La batterie lithium-ion rechargeable et les 4 Go de stockage interne valent à eux seuls le prix.

Pour charger le Sony ICD-UX560, l’appareil doit être physiquement branché sur un port USB d’un ordinateur. Cela peut être difficile si l’utilisateur ne dispose que d’un poste de travail de bureau avec des ports USB difficiles à atteindre. Une solution à ce problème serait d’acheter un hub USB ou une rallonge USB mâle-femelle pour faciliter les solutions de chargement. Vous pouvez également vous brancher directement sur une prise électrique domestique avec un adaptateur secteur USB.

Microphones : Minuscules mais puissants

Le Sony ICD-UX560 dispose d’une option  » Scene Select  » qui modifie le style d’enregistrement des microphones. Le menu propose des paramètres d’enregistrement optimisés pour les réunions, les conférences, les notes vocales personnelles, les interviews, la musique douce et la musique forte, avec la possibilité de personnaliser deux paramètres utilisateur personnels. Sony propose également une fonction  » Auto  » pour les situations d’enregistrement à l’improviste.

La prise d’entrée est située en haut de l’appareil, entre les microphones gauche et droit, et vous permet de connecter différents styles de microphones, tels que des microphones canon et des microphones-cravate. Grâce à sa petite taille, cet appareil pourrait être une excellente option pour les vidéastes : un acteur ou un sujet d’interview peut être relié directement au Sony ICD-UX560 et l’appareil se glisser discrètement dans sa poche, ce qui permet d’obtenir un son plus propre et plus net avec moins de bruit ambiant.

Une prise de sortie se trouve également à côté de la prise d’entrée. Il s’agit d’une caractéristique essentielle qui est idéale pour l’enregistrement audio. Nous avons connecté le Sony ICD-UX560 à un casque antibruit pendant nos tests, et cela nous a été très utile pour positionner l’appareil afin d’obtenir le meilleur son. Cela nous a également permis de constater la sensibilité de ces petits microphones.

Performances : Idéal pour la dictée et la transcription

Le Sony ICD-UX560 peut enregistrer des données audio de haute qualité sur 16 bits, ce qui est parfait pour un appareil conçu pour la dictée et la transcription. Dirigez l’appareil vers votre sujet, appuyez sur le bouton d’enregistrement et un témoin lumineux rouge se met à clignoter pour indiquer que l’appareil est en cours d’utilisation. Les canaux audio gauche et droit peuvent être contrôlés grâce à un indicateur de niveau audio sur l’écran d’affichage lorsqu’une session d’enregistrement est en cours.

Il peut enregistrer un son de haute qualité en 16 bits, ce qui est parfait pour un appareil conçu pour la dictée et la transcription.

Outre la connexion à des microphones externes, le Sony ICD-UX560 peut également enregistrer la sortie d’un appareil audio connecté via sa prise d’entrée. Cela inclut une table de mixage lors d’une conférence ou même une chaîne stéréo pendant la lecture.

Le Sony ICD-UX560 dispose également de haut-parleurs externes qui permettent une lecture audio claire et nette si vous ne disposez pas d’un casque.

Prix : Un prix raisonnable pour une qualité décente

Le Sony ICD-UX560 est vendu au prix de 81,99 $ et généralement autour de 80 à 100 $, ce qui est très abordable pour un appareil d’enregistrement audio numérique.

La batterie lithium-ion rechargeable et les 4 Go de stockage interne valent à eux seuls le prix quand on sait combien d’autres appareils nécessitent des batteries et des cartes mémoire.

La concurrence : Vous devrez dépenser plus pour une meilleure qualité audio

Enregistreur portable Zoom H1n : Le Zoom H1n Handy Recorder, vendu environ 120 $, est un concurrent direct du Sony ICD-UX560. Mesurant 2 x 5,4 x 1,3 pouces, le Zoom H1n est beaucoup plus grand et possède de meilleurs microphones X/Y.

La principale différence entre les deux enregistreurs est que le Zoom H1n peut enregistrer des données audio en 24 bits/96 kHz, ce qui donne un fichier audio beaucoup plus riche et de meilleure qualité. Lorsque nous avons comparé un fichier audio provenant des deux appareils, il était très clair que le fichier WAV 24 bits/96 kHz du Zoom H1n Handy Recorder était de meilleure qualité, plus clair et plus riche.

Le Zoom H1n a la capacité d’utiliser une large gamme d’accessoires en raison de sa popularité auprès des vidéastes, des musiciens et des créateurs de contenu. Les bonnettes anti-vent fonctionnent à merveille avec le Zoom H1n Handy Recorder, mais le Sony ICD-UX560 ne pourrait pas utiliser de bonnette anti-vent en raison de la façon dont les microphones sont conçus sur un si petit appareil.

La fixation à vis disponible sur le Zoom H1n Handy Recorder est une fonctionnalité étonnante. Elle permet à l’utilisateur de placer l’appareil sur un trépied, un pied de micro, un appareil photo reflex numérique ou une perche afin de rapprocher l’appareil le plus près possible du sujet pour obtenir un son encore plus clair et plus riche.

D’un autre côté, le Zoom H1n Handy Recorder n’a pas les merveilleuses capacités rechargeables et les 4 Go de stockage intégré dont dispose le Sony ICD-UX560. Le Sony fonctionne également dans des situations d’enregistrement en déplacement sans avoir besoin de chercher des piles et des cartes mémoire.

Le Zoom H1n Handy Recorder peut faire ce que le Sony ICD-UX560 peut faire, mais avec une meilleure qualité et de meilleures fonctionnalités, et il ne coûte qu’environ 20 $ de plus. Si vous êtes un créateur de contenu et que le son est un aspect majeur de votre projet, ou si vous avez besoin d’archiver des fichiers audio de la meilleure qualité possible, le H1n est clairement le meilleur choix.

Sony PCM-A10 : vendu au prix de 299,99 $, mais souvent à un prix plus proche de 200 $, le Sony PCM-A10 est un enregistreur audio numérique plus haut de gamme doté de fonctions avancées. L’un des principaux avantages du Sony PCM-A10 est sa capacité à enregistrer des sons de haute qualité en 24 bits/96 kHz, ainsi que ses fonctions de connectivité Bluetooth. La possibilité d’enregistrer sans fil vaut presque à elle seule son prix. Les microphones du Sony PCM-A10 sont de meilleure qualité que ceux du Sony ICD-UX560. Ils sont également réglables, ce qui vous permet d’affiner le son. Associé aux capacités d’enregistrement audio 24 bits, le PCM-A10 est un outil puissant pour les créateurs de contenu. Si vous ne cherchez qu’à enregistrer de l’audio à des fins de transcription, cet appareil est probablement trop puissant pour vos besoins.